894 critiques de films

  33 critiques de série

Ma pin-up du mois

L'as de pique
L'as de pique
PIFFF 2021
PIFFF 2021
Soirée Perles rares vampiriques à la Cinémathèque
Soirée Perles rares vampiriques à la Cinémathèque

Ma Blogothèque cinéphilique

Suivre le site
Suivre le site

 

300, RISE OF AN EMPIRE

 

GENRE : 301

REALISATEUR : Noam Murro

ANNEE : 2014

PAYS : USA

BUDGET : 110 000 000 $

ACTEURS PRINCIPAUX : Sullivan Stapleton, Eva Green, Lena Headey...

 

RESUME : Le général grec Thémistocle tente de mobiliser toutes les forces de la Grèce pour mener une bataille qui changera à jamais le cours de la guerre. Il doit désormais affronter les redoutables Perses, emmenés par Xerxès, homme devenu dieu, et Artémise, à la tête de la marine perse…

 

MON HUMBLE AVIS

300 ayant généré de nombreuses subsides dans le monde, il est normal (ou pas ?) qu'une suite voie le jour. Les scénaristes ont trouvé la parade en ne jouant pas la carte du préquel ou de la séquelle, mais en racontant une histoire parallèle à celle du 1er opus. Ainsi, pendant que Leonidas combat les Perses à la bataille des Thermopyles (300), Themistocle affronte la marine perse à la bataille de l'Artémision (300, rise of an empire). Ainsi, il y a des interactions entre les deux films. On retrouve certains personnages en commun comme la Reine Gorgo, femme de Leonidas (Lena Headey) ou le Roi Perse Xerxès.

Ce film est similaire au précédent sur le principe, les effets visuels et les décors, même si le réalisateur abuse un peu moins des ralentis (en revanche, l'ajout de gerbes de sang numérique est toujours aussi ridicule). Dans ce film, les combats sont presque exclusivement des affrontements maritimes à la véracité un peu douteuse (on dirait presque les vaisseaux d'Albator). Les corps à corps sont très violents, gores, les membres sont tranchés, les têtes martyrisées.

Ce qui change radicalement dans cette fausse suite, c'est le manque d'émotion et d'épopée. Certes, le film est toujours aussi bourrin, avec des acteurs aux tablettes de chocolat et aux relents nationalistes. Mais, il manque la carrure d'un Leonidas (Gerard Butler), harranguant la foule des spartiates pour les motiver au combat.

Sullivan Stapleton (Themistocle), découvert dans Animal Kingdom, ne démérite pas mais il a du mal à rivaliser avec la folie d'un Leonidas. Fin stratège athénien, il se démarque du spartiate belliqueux par sa réflexion à l'instar des soldats grecs qui en viennent à douter de cette guerre. La vraie révélation du film reste la superbe Eva Green (Artémise) en guerrière sans pitié. Elle irradie de beauté et de présence. Elle porte littéralement le film sur ses épaules.

Si le film se laisse regarder, il ne génère aucune émotion particulière. On se fout un peu du sort des protagonistes hormis la confrontation entre Themistocle et Artémise, notamment dans une scène de diplomatie érotique qui dévoile les charmes d'Eva Green.

 

NOTE : 3 / 6

Écrire commentaire

Commentaires: 6
  • #1

    Mr Vladdy (mercredi, 26 mars 2014 23:32)

    Je suis ravi de voir que je peux enfin réagir à tes billets et j'espère que cette fonction sur ton blog aura du succès :)

    Concernant cette suite de 300, tu connais mon avis et je vois effectivement que l'on se rejoint sur certains points :)

  • #2

    laseancearoggy (samedi, 29 mars 2014 08:33)

    Je préfère largement le 1er 300...

  • #3

    Alice In Oliver (jeudi, 03 avril 2014 09:00)

    Pas vu cette suite mais étant donné que je n'aime pas le 1er, je m'en dispenserai

  • #4

    laseancearoggy (jeudi, 03 avril 2014 09:13)

    Cette suite est effectivement dispensable.

  • #5

    Moskau (jeudi, 24 juillet 2014 18:47)

    Une suite qui complète assez bien le premier volet, avec une Artémise implacable. En ce qui concerne les ralentis, j'ai trouvé qu'il y en avait plus. Peut-être que ce n'est qu'une impression. Et oui, les gerbes de sang sont un peu trop systématiques. Je garde néanmoins une préférence pour le 300 de Snyder.

  • #6

    laseancearoggy (jeudi, 24 juillet 2014 19:22)

    Comme toi, j'ai préféré le 1er opus, plus généreux et mieux réalisé à mon goût. Le concept est toujours le même et n'apporte pas grand chose. Trop de sang synthétique pour moi qui nuisent à la véracité au final.